Dites ouïe à la santé de vos oreilles

collaboration spéciale de Cécile Santos-Ayrault, conseillère pédagogique EED

Les dernières données en lien avec la santé auditive montrent une augmentation des troubles de l’audition ainsi qu’une apparition de plus en plus tôt de ceux-ci.

En 2008, on estimait qu’un adolescent sur cinq présentait une perte auditive, ce qui équivaut à 30% de plus qu’en 1998. De plus, les dernières statistiques officielles au Canada, datant de 2012, rapportent que 40% des adultes entre 20 et 79 ans présenteraient une perte auditive. Les causes et le début du déclin auditif sont majoritairement une combinaison de prédisposition génétique et d’exposition prolongée au bruit depuis l’enfance.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, près du quart des gens auront des défis significatifs reliés à une diminution d’acuité auditive d’ici 2050.

Défis et impacts

Étant donné les difficultés que les pertes auditives non traitées entrainent sur la communication, l’éducation et le bien-être, leurs impacts au long terme sont aussi bien au niveau cognitif qu’économique et social.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne sur quatre devrait avoir des défis significatifs reliés à une diminution d’acuité auditive d’ici à 2050. Il est donc important de mieux comprendre et de prévenir, lorsque possible, les pertes auditives. Pour cela, l’OMS a produit un rapport mondial sur l’audition pour fournir toute l’information dont nous avons besoin pour mieux comprendre comment prendre soin de nos oreilles.

Niveaux de décibels pour certains sons familiers (© 2019 Parlons sciences).

Exemples de gestes pour protéger l’ouïe

  • évitez l’exposition répétée aux bruits forts. Au-delà de 85 dB, le bruit devient nocif. Téléchargez une application qui vous permettra de mesurer le bruit ambiant (p.ex., sonomètre, décibelmètre),
  • portez des bouchons d’oreilles ou casques antibruit lors de l’utilisation de machinerie bruyante ou de concerts,
  • éloignez-vous des sources de bruits forts ou stridents (p. ex., utilisez des sifflets électroniques ou manuels),
  • réduisez le volume des appareils personnels lorsque vous écoutez de la musique ou autres programmes,
  • consultez un spécialiste si vous avez de la difficulté à comprendre votre entourage et demandez souvent de répéter,
  • adressez une difficulté auditive le plus tôt possible afin de pouvoir y pallier avec le moins de défis : plus on attend, plus c’est compliqué!

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi regarder cette petite vidéo d’ARA (Association Autour des rythmes actuels) – Protégeons nos oreilles… et celles de nos enfants! : https://youtu.be/28_KNM8KAqM

Capsules vidéos sur la surdité
Préparées par les services aux élèves Viamonde

Voir plus

Partager