De l’accueil à l’inclusion des jeunes élèves immigrants francophones en Ontario

Par Emilie Albert

Du 7 au 13 novembre, le Canada célèbre la Semaine nationale de l’immigration francophone. Cette célébration vise à reconnaître les contributions des nouveaux arrivants francophones et le dynamisme des communautés francophones hors Québec.

En tant que chef de fil en éducation, le CS Viamonde souhaite rappeler l’importance d’un environnement accueillant et inclusif pour les nouveaux arrivants francophones dans nos écoles de l’Ontario. Pour cela, nous sommes allées à la rencontre de Madame Alice Niyonkuru, directrice de l’école élémentaire Pavillon de la Jeunesse située à Hamilton.

Comment l’école élémentaire Pavillon de la Jeunesse prend-elle en compte les besoins spécifiques des jeunes élèves immigrants francophones ? 

Les jeunes élèves immigrants ainsi que leurs familles, ont besoin d’être accueillis. Nous avons donc prévu des trousses d’information, une vidéo et un Powerpoint pour donner des détails sur le fonctionnement de l’école. Nous avons également un guide pour les parents.

Pour accueillir les élèves à l’école, les enseignants ressources et les titulaires de classes jumellent les nouveaux élèves avec ceux qui connaissent bien l’école pour qu’ils puissent les guider. L’enseignant PANA (Programme d'appui aux nouveaux arrivants) travaille avec ces élèves et leurs familles pour s’assurer de leur bon fonctionnement à l’école. Plusieurs activités sont organisées à travers l’école (club de danse, club d’environnement, club techno…) dans le but de leur permettre de diversifier leur expérience et ainsi s’intégrer plus facilement dans l’école. De plus, nous mettons l’emphase sur le développement de l’expérience antérieure dans différentes matières avant de commencer les leçons proprement dites pour nous assurer qu’ils ne se perdent pas dans la compréhension des concepts à l’étude.

Aussi, nous travaillons en étroite collaboration avec le travailleur d’établissement afin de rejoindre les familles nouvellement arrivées. Cette collaboration nous permet également d’organiser des ateliers animés par les travailleurs d’établissement dans le but de sensibiliser davantage les membres du personnel aux besoins des élèves et des familles immigrantes et de leur suggérer des stratégies de prévention et d’intervention auprès de nos jeunes immigrants.

 

Comment réussissez-vous à créer un environnement accueillant et inclusif pour les jeunes élèves immigrants francophones ?

Au niveau du personnel, nous avons adopté des valeurs qui guident nos actions en tant qu’équipe à savoir : le respect, l’ouverture, la communication et l’inclusion. Le respect nous permet d’apprendre à nous connaitre, à nous comprendre dans nos différences et nous accepter les uns les autres. L’ouverture nous permet de concilier nos différents points de vue, approches ou autre, dans le but de mieux répondre aux besoins de nos élèves. La communication nous amène à harmoniser nos valeurs, nos interventions et nos croyances toujours dans le but de garder l’élève au cœur de nos interventions. L’inclusion nous guide dans l’acceptation et la célébration des différences, que ce soit au niveau du personnel, des élèves et des familles de notre école.

Au niveau de la mise en place des structures pour aider les élèves à se sentir acceptés et inclus, nous insistons sur le développement des habiletés et les habitudes de travail chez nos élèves. Nous faisons l’enseignement des valeurs comme le respect, la responsabilité, la collaboration et autre et nous renforçons ces valeurs par un système d’émulation qui pousse les élèves à apprendre les uns des autres.

La communication avec les familles est également une composante importante dans notre approche préventive pour créer un climat harmonieux. En plus de la lettre du début de l’année scolaire pour souhaiter la bienvenue aux familles et aux élèves, la soirée curriculum organisée pour les parents, les enseignant.es envoient une communication aux parents au moins une fois le mois pour expliquer et présenter les concepts abordés. Aussi, les enseignant.es font des appels sur une base régulière chaque fois que le besoin se présente. Au niveau de l’école en générale, la direction envoie une communication au moins une fois la semaine pour informer les parents sur la vie à l’école.

La collaboration avec les services du conseil scolaire et les services de la communauté nous permet également de répondre aux besoins spécifiques des jeunes élèves immigrants francophones. Les formations offertes par le conseil et l’appui ponctuel des membres du personnel sont des exemples de collaboration qui nous aident dans ce sens.

Pour plus d’information, consultez notre site web.

 

Voir plus

Partager