Moussa Keita

par Steve Lapierre

Il y a des gens qui doivent abandonner tous leurs repères pour survivre, puis, une fois en sécurité, qui doivent bucher dûr pour refaire leur vie, embrasser la liberté et goûter au bonheur. Moussa Keita fait partie de ces gens.

Moussa et sa famille sont arrivés à Windsor en novembre 2016, après avoir passé 14 ans dans des camps de réfugiés pour fuir leur Côte d’Ivoire natale, pays souffrant d’une grande instabilité causée par une crise politico-militaire.

Le père de Moussa et son frère aîné ont tous les deux été tués, laissant Moussa, sa mère, ses deux frères (dont l’un est handicapé) et ses deux plus jeunes sœurs derrière, devant multiplier les efforts pour survivre et fuir un pays dévasté par la guerre.

Tout au long de ces effroyables 14 années, Moussa assume un rôle de leadership au sein de sa famille, en s’assurant de trouver de la nourriture et d’autres biens de première nécessité pour sa famille. Il travaille sans relâche afin de prendre soin des siens en attendant de connaitre le sort qui les attendent. En apprenant que le Canada deviendra finalement leur terre d’accueil, c’est à Moussa que revient la tâche de coordonner tous les aspects de leur migration de l’autre côté de l’Atlantique.

Moussa Keita
Moussa Keita discute avec les gens venus le féliciter pour son parcours Inspirant, lors du Gala Herb Gray Harmony, en mai 2022.

Des jours meilleurs

Sous l’influence de Moussa et suivant son exemple, c’est toute une famille qui réussit finalement à s’établir au Canada et à prendre sa place au sein de la communauté de Windsor Essex; soit en travaillant, en fréquentant l’école et parfois même en conjuguant les deux. Récemment marié, Moussa Keita  continue de prendre soin des siens et œuvre à l’École élémentaire Louise-Charron, où il occupe un poste de nettoyeur. Il est apprécié de ses collègues et des élèves de son école, qu'il contribue, par son travail, à garder belle, mais surtout sécuritaire. Grâce à sa débrouillardise, à sa persévérance et à l’appui de programmes d’aide communautaire, Moussa et sa famille sont parvenus à acheter une maison. La résilience de Moussa et de toute la famille Keita est assurément un exemple de succès pour toute la communauté franco-ontarienne.

Récipiendaire d'un prix Inspire

Dans la communauté de Windsor-Essex, en Ontario, le Conseil multiculturel veille à accompagner les nouveaux arrivants dans leur parcours d'installation dans la région, mais aussi, est engagé à reconnaitre les histoires à succès qui sont trop souvent passées sous silence.

C'est pourquoi cet organisme a créé le prix Inspire, qu'il remet depuis 20 ans dans le cadre de son Gala Herb Gray Harmony. Chaque année, le prix est remis à des nouveaux arrivants de la région pour leur persévérance, leur optimisme, et l’exemple positif qu’elles et ils représentent pour la communauté. En 2022, Moussa Keita a reçu ce prix qui reconnait et honore son parcours inspirant de nouvel arrivant au Canada.

Voir plus

Partager